La soupe à la grimace

PRENDRE :

-10 patates pourries

1 douceur blonde

-1 kg de friandises

10 queues d’une espèce de vipère

40 grimaces

Tergi-verser devant un tableau en chocolat pour obtenir un chemin de pierre appétissant ;

Lorsque le quarante convives sont installés autour de la table, bien veiller à servir 1grimace à chacun afin qu’ils soient rassasiés après avoir dégusté le tableau en dessert.

Le jour de l’an

Il est unique le jour de l’an, comme une porte qui s’ouvre ;

D’un côté de la porte, on connaît la maison : douze pièces remplies de personnes rencontrées à la fête ou au deuil, à la joie ou à la tristesse, à la tendresse ou à la haine, à la douceur ou à la colère, au bonheur ou au chagrin, à la bonne santé ou à la maladie, à l’enfance ou à la vieillesse.

De l’autre côté de la porte, on y va, c’est l’inconnu, ce temps-là nous est étranger et on s’interroge : de quel matériau cette nouvelle maison sera-t-elle faite ? qui va remplir les 12 pièces ? et avec quoi ?

Certes nous avons des projets, avec précaution nous avançons vers eux,attention de ne pas tomber, et puis si nous tombons nous nous relèverons, et nous adapterons, l’essentiel étant d’avancer vers tout les possibles.

En attendant de voir, le jour de l’an est le jour des vœux dont on arrose ceux que l’on aime, et qui tissent un lien par le jeu des « réponses à tous »

J’aime cet élan de changement d’année civile, mais avec un pincement au cœur car il est immédiatement suivi du changement de mon année à moi, avec tout le questionnement que cela m’inspire..

Jeu des phrases cachées

J’aime la bière

Mais il faut qu’elle soit fraîche.

Pourquoi « fraîche ? », je ne le suis pas ?franchement quelle désinvolture ! Il n’y a plus de respect ; Je ne sais pas quoi faire.

Quel destin l’attend en ce début d’année ? Le mystère des cartes de la bonne aventure s’épaissit .Mystère, mystère : mes nerfs vont-ils résister à cette décharge d’adrénaline ? La course, toujours la course au trésor perdu que peut-être nous atteindrons un jour…

Ou bien une nuit, la lettre que j’ai reçue ne précisait pas quand aurait lieu l’évènement ; Je me tiens prêt pour le grand départ, j’ai rangé mes affaires et dit au revoir à mes amies. Quand est-ce qu’on se rencontre pour faire la fête ? Au cours de cette longue année, nous trouverons bien un moment !

Michèle